Nouvelles

26 personnes sont mortes à cause d’incendies touchant 14 départements, rapporte le ministre algérien de l’Intérieur

26 personnes sont mortes à cause d'incendies touchant 14 départements, rapporte le ministre algérien de l'Intérieur
Written by admin

Les wilayas, divisions territoriales algériennes, principalement concernées sont situées au nord-est du pays.

Article rédigé par

Publié

Mis à jour

Temps de lecture : 1 minute.

Vingt-six personnes ont péri et plusieurs dizaines ont été blessées dans des feux de forêt de grande ampleur, a annonce le ministre algérien de l’Intérieur mercredi 17 août au soir. Les feux brûlants 14 départements du nord de l’Algérie. Parmi les victimes, deux sont mortes “à Sétif (Est) et 24 à El Tarf (Est)”près de la frontière avec la Tunisie, a annoncé Kamel Beldjoud lors du journal télévisé de 20h.

“39 incendies” sont en cours, a précisé la protection civile mercredi. La superficie brûlée n’a pas encore été communiquée par les autorités. La wilaya (division territoriale en Algérie) d’El Tarf, frontalière de la Tunisie, enregistre le plus grand nombre d’incendies avec 16 feux en cours. Le feu le plus important se trouve dans la “commune de Zaârouria dans la wilaya de Souk Ahras”plus au Sud, à 50 kilomètres de la frontière tunisienne, a rapporté le colonel Farouk Achour de la Direction générale de la Protection civile à Algérie Presse Service, mercredi.

Le bilan annoncé un peu plus tôt par la protection civile de Sétif évoquait deux victimes, “une mère de 58 ans et sa fille de 31 ans”. A Souk Ahras, frontalière de la Tunisie, des images impressionnantes montraient des habitants fuyant leurs maisons face aux flammes. Dans cette ville, quatre personnes ont été brûlées à divers degrés et 41 autres susceptibles de difficultés respiratoires, selon un précédent bilan.

Depuis le début de l’été, de nombreux incendies ont éclaté en Algérie faisant six morts, ravivant des souvenirs douloureux de l’été 2021, le plus meurtrier. Cet été-là, au moins 90 personnes sont mortes dans des feux de forêt qui ont ravagé le nord du pays où plus de 100 000 hectares de taillis sont partis en fumée. Chaque année, le nord du pays est touché par des feux de forêt, mais ce phénomène s’accentue d’année en année sous l’effet aussi des changements climatiques.

About the author

admin

Leave a Comment