Advertisement

célébrité

Anne Sila poignardée par son ex : “Je n’ai rien à pardonner”, révélations inattendues !

Advertisement

Anne Sila
Written by admin

Advertisement

Cette chanteuse, Anne Sila, a été découverte dans l’émission The Voice. Elle a ainsi beaucoup marqué les esprits grâce à sa voix et son physique frêle. Et même si elle n’a pas gagné l’émission, celle-ci lui a ouvert de belles portes. Mais du côté perso, sa vie n’est pas aussi rose. En effet, un drame l’a marqué pour toujours. On vous explique tout ici.

Anne Sila ses débuts

C’est en 2015 que la chanteuse Anne Sila se fait remarquer grâce à sa voix. Même si Florent Pagny et Zazie se disputaient ce talent, elle a tout de même préféré choisir Florent Pagny prodigué sa concurrente en totale déception. Mais plus tard elle a été battue par Lilian Renaud qui était depuis longtemps favorite du public.

Mais il n’empêche que cette jeune femme mince au crâne rasé a largement marqué les esprits. C’est d’ailleurs grâce à cela que la jeune femme a pu profiter d’une belle carrière. En effet, on peut retrouver sa voix dans de nombreux gros projets. Que ce soit en jouant le rôle de Marie dans la comédie musicale « Jésus, de Nazareth à Jérusalem », ou même dans un live action. En effet, elle a donné sa voix au personnage de Nala dans le Roi Lion de Disney.

Le drame d’une violence inouïe

Plus de six ans après avoir lancé sa carrière, Anne Sila a décidé de retenir sa chance sur TF1. Cette fois elle participe à La Voix : Toutes les étoiles. Et c’est encore aux côtés de Florent Pagny que la jeune femme fait son aventure. Mais elle arrivera cette fois-ci jusqu’en finale ou elle gagne le télé crochet. Grâce à cette victoire sa vie professionnelle a encore pris une nouvelle tournure. De quoi lui redonner du courage après le drame qu’elle a vécu en 2014.

C’est devant les caméras de 50 minutes Inside qu’Anne Sila se confie. Elle déclare ainsi quelques informations sur ce drame dont il est question. Ainsi, elle confie »La personne dont j’étais amoureuse a fait une bouffée très délirante, qui est une maladie mentale. Il m’a donné des coups de couteau. J’ai dû faire face à cette douleur physique et psychologique”. Et c’était d’ailleurs à ce moment que la production de The Voice voulait vraiment la voir dans son émission, mais dû aux événements elle ne savait que faire, encore sous le choc.

La Voix, une lumière

Malgré toute cette hésitation, Anne Sila finit par confirmer sa présence. EN réalité c’est grâce aux excuses de son ex et agresseur qu’elle finit par accepter. Elle confie alors »Je me souviens qu’à l’époque, j’étais beaucoup dans un lit, parce que j’avais pas mal de coups, et Emilie, des casteurs de The Voice, m’appelait souvent pour me demander si je voulais faire l’ émission. C’était un petit peu avant. Puis il y a eu l’agression, et ensuite, elle m’a appelée en s’excusant, en me disant : ‘Je suis vraiment désolée de t’avoir embêtée, je ne t’appellerai plus’. Et c’est à ce moment-là que je lui ai dit : ‘Non, mais, tu sais quoi, je vais faire l’émission puisque de toute façon, j’ai tout perdu. On s’en fout quoi, j’y vais’. Et c’est comme ça que je suis arrivée sur le plateau”.

Anne Sila continue en disant que “Quand je le revois, ça me touche parce que je me rends compte maintenant à quel point ça m’a vraiment sauvé la vie de faire ça”. C’est d’ailleurs cet évènement qui a fait que la jeune femme a choisi de se raser “Pour les Indiens, les cheveux longs, c’était garder ses souvenirs. C’est mon meilleur ami Medhi qui me les a rasés”.

Anne Sila, sans rancune

Mais auprès de Variation, Anne Sila se confie sur la relation actuelle entre elle et son ex. Elle déclare ainsi que “Je vais peut-être étonner mais je n’ai jamais pensé avoir quelque chose à lui pardonner, car j’ai vite compris qu’il s’agissait d’une maladie. Certes, il y a plein de conjectures différentes, mais si aujourd’hui j’avais quelque chose à défendre, c’est qu’il faut admettre qu’il s’agit d’une pathologie incontrôlable et non pas d’un acte délibéré”.

Après cela, Anne Sila ajoute aussi »Sur moi l’a expliqué après coup. J’ai la chance d’avoir un père qui travaille dans cet univers. En fait, je m’accroche à l’idée qu’il s’agissait d’une personne malade, et qu’on a besoin de les prendre au sérieux pour les aider à s’en sortir. Pourtant, quoi de plus déstabilisant que de voir son amoureux vivre un tel cauchemar ?”.

Pourtant, Anne Sila décide de garder du positif. “Je sais qu’à chaque épreuve de ma vie, je vais tout faire pour m’en sortir, même si cela prend du temps. Ça m’aide beaucoup. Et puis, je me dis que si je suis sortie de ça, je me sortirais de tout !

Advertisement

About the author

admin

Leave a Comment