Advertisement

Nouvelles

ce qu’il faut retenir de la journée du dimanche 21 août

Advertisement

ce qu'il faut retenir de la journée du dimanche 21 août
Written by admin

Advertisement

Kiev craint davantage de bombardements russes au cours des prochains jours, à l’heure où l’Ukraine fêtera le jour de l’indépendance, six mois après le début de l’offensive russe dans le pays. En parallèle dimanche, Emmanuel Macron, Joe Biden, Olaf Scholz et Boris Johnson ont appelé à la “retenue” autour de la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijia, la plus grande d’Europe, occupée par l’armée russe. Franceinfo revient sur les faits marquants du dimanche 21 août sur le front de la guerre en Ukraine.

L’Ukraine craint des représailles pour son Jour de l’indépendance

La Russie pourrait “faire quelque chose de particulièrement dégoûtant” et “cruel” la semaine prochaine en Ukraine, lorsque le pays fêtera son jour de l’indépendance mercredi, a averti samedi le président ukrainien, Volodymyr Zelensky. “Un des objectifs clefs de l’ennemi est de nous humilier”de “semer l’abattement, la peur et des conflits”Maïs “nous devons être suffisamment forts pour résister à toute provocation” et “faire payer les occupants pour leur terreur”at-il ajouté.

Selon un conseiller de la présidence, Mykhaïlo Podoliak, la Russie pourrait intensifier ses bombardements de villes ukrainiennes mardi et mercredi. Dans ce contexte, les autorités de Kiev ont annoncé dimanche l’interdiction de tout rassemblement public entre lundi et jeudi dans la capitale. Le gouverneur de la région de Kharkiv a quant à lui annoncé un long couvre-feu prévu de mardi soir à jeudi matin.

Kiev dément toute implication dans le meurtre de la fille d’un idéologue ultra-nationaliste russe

Daria Douguine, fille de l’intellectuel ultra-nationaliste russe Alexandre Douguine, est morte dans l’explosion de la voiture de son père, samedi près de Moscou. Selon Andreï Krasnov, un proche de Daria Douguine cité par je‘agence de presse d’Etat russe TASS (en anglais), Alexandre Douguine était la personne visée par l’explosion. Sa fille avait emprunté sa voiture pour revenir d’un festival en banlieue de Moscou où elle s’était rendue avec son père. Ce dernier aurait dû toutefois décidé de changer de voiture, d’après le journal gouvernemental russe Rossiiskaya Gazeta (en russe).

Alexandre Douguine, qui soutient l’offensive russe en Ukraine, est le promoteur de la doctrine “eurasiste”, une alliance entre l’Europe et l’Asie sous direction russe. Denis Pouchiline, le dirigeant prorusse de la république séparatiste auto-proclamée de Donetsk, a accusé les forces ukrainiennes d’être derrière l’assassinat de Daria Douguine. ONU conseiller de la présidence ukrainienne, Mikhaïlo Podoliak, un démenti toute ukrainienne impliquée dans cet attentat. “L’Ukraine n’a sans aucun doute rien à voir avec l’explosion d’hier, parce que nous ne sommes pas un Etat criminel”at-il martelé.

Un responsable du service de sécurité retrouvé mort

Le chef d’une antenne régionale du service de sécurité ukrainien (SBU) a été retrouvé mort à son domicile dans le centre de l’Ukraine, a annoncé dimanche le parquet général. Tard samedi soir, l’épouse d’Oleksandre Nakonetchny a entendu le son d’un tir dans leur appartement à Kropyvnytsky, avant de découvrir le corps de son mari atteint par balle dans l’une des pièces, a précisé cette même source sur Telegram . La police a ouvert une enquête pour établir la cause de son décès.

Un appel à la “retenue” autour de Zaporijia

Les dirigeants américains, français, allemands et britanniques ont appelé dimanche à la “retenue” autour de la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijia, la plus grande d’Europe, occupée par l’armée russe. Les présidents américains et français, Joe Biden et Emmanuel Macron, ainsi que le chancelier allemand Olaf Scholz et le Premier ministre britannique Boris Johnson, qui se sont entretenus au téléphone, ont aussi demandé l’envoi “rapide” sur place d’une mission des inspecteurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), selon le porte-parole d’Olaf Scholz.

En parallèle, “jees quatre dirigeants ont réaffirmé leur détermination à soutenir l’Ukraine dans la durée pour lui permettre de se défendre”a précisé dimanche soir l’Elysée.

Advertisement

About the author

admin

Leave a Comment