Nouvelles

ce qu’il faut retenir de la journée du lundi 22 août

ce qu'il faut retenir de la journée du lundi 22 août
Written by admin

Six mois après le début du conflit, Kiev a assuré que près de 9 000 soldats ukrainiens étaient morts sur le front. De son côté, le Kremlin a accusé l’Ukraine d’avoir tué Daria Douguine, fille de l’ultra-nationaliste russe Alexandre Douguine, morte dans l’explosion de la voiture de son père, samedi près de Moscou. Franceinfo revient sur les faits marquants du lundi 22 août sur le front de la guerre en Ukraine.

Près de 9 000 soldats ukrainiens tués selon Kiev

L’Ukraine a été reconnue lundi que près de 9 000 de ses soldats avaient été tués depuis le début de l’invasion russe, il y a six mois. S’endommageant devant un forum à Kiev, le commandant en chef de l’armée ukrainienne, le général Valery Zaloujny a donné un bilan des pertes, fait rarissime depuis le début du conflit. La précédente date d’estimation de la mi-avril, lorsque le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait évoqué le chiffre de 3 000 militaires ukrainiens tués et environ 10 000 blessés depuis le début de l’offensive russe.

La Russie accuse l’Ukraine d’avoir tué la fille d’un idéologue réputé proche du Kremlin

Les services de sécurité russes (FSB) ont accusé les “services spéciaux” Ukrainiens d’avoir tué la fille d’un idéologue réputé proche du Kremlin, mort dans l’explosion de sa voiture près de Moscou, ont rapporté les agences de presse russes. Selon la même source, la personne ayant piégé la voiture de Daria Douguina s’est ensuite enfuie en Estonie.

L’organisation a même publié la photo d’une ressortissante ukrainienne : Natalia Vovk, née en 1979. D’après certains médias russes qui publient une copie de ses papiers militaires, Natalia Vovk aurait d’ailleurs servi dans le régiment Azov. Daria Douguine, fille de l’ultra-nationaliste russe Alexandre Douguine, est morte dans l’explosion de la voiture de son père, samedi près de Moscou. Le président russe Vladimir Poutine a dénoncé lundi un “délit ignoble”.

Kiev craint une nouvelle attaque russe

Plusieurs semaines, Depuis le Kremlin “cherche à convaincre l’Ukraine d’entrer en négociations” verser “geler le conflit tout en préservant le statu quo dans les territoires ukrainiens occupés”affirmer Mikhaïlo Podoliak, conseiller de la présidence ukrainienne. L’Ukraine estime qu’en réalité, Moscou “ne souhaite pas un dialogue” de paix sérieuse, mais cherche à obtenir “une pause opérationnelle pour son armée” avant de lancer “une nouvelle offensive”selon le conseiller. Kiev redoute particulièrement des bombardements russes au cours des prochains jours, à l’heure où l’Ukraine fêtera le jour de l’indépendance.

Une mission “d’entraînement et d’assistance” à l’armée ukrainienne ?

L’Union européenne envisage d’organiser une mission “d’entraînement et d’assistance” à l’armée ukrainienne qui se déroulerait dans les pays voisins, a précisé lundi le Haut représentant de l’UE pour la politique étrangère, Josep Borrell. La proposition sera élaborée la semaine prochaine à Prague lors du Conseil des ministres de la Défense des pays membres de l’UE.

“Une guerre qui dure et qui semble devoir durer nécessite un effort non seulement en termes de fourniture d’équipement, mais aussi d’entraînement et d’assistance à l’organisation de l’armée”at-il déclaré lors d’une conférence de presse en Espagne.

About the author

admin

Leave a Comment