Advertisement

célébrité

Décès de Jonathan Destin, ancien enfant harcelé qui avait tenté de s’immoler près de Lille

Advertisement

Jonathan Destin est décédé à l
Written by admin

Advertisement

Jonathan Destin est décédé à l’âge de 27 ans, samedi 20 août. Originaire de Marquette-lez-Lille, il avait tenté de s’immoler par le feu en 2011, las des faits de harcèlement scolaire dont il était victime depuis son plus jeune âge. (©Archives/La Croix du Nord)

Il était devenu l’un des porte-paroles de la lutte contre le harcèlement scolaire : Jonathan Destinhabitant de Marquette-lez-Lille (Nord), est décédé dans son sommeil dans la demeure familiale samedi 20 août 2022. Il avait 27 ans. C’est sa maman, Marie-Pierre, qui a fait la triste annonce sur les réseaux sociaux, comme l’ont relayé nos confrères de La Voix du Nord. L’histoire de Jonathan avait été largement médiatisée après qu’il eut tenté de s’immoler par le feu, le long de la Deûleen 2011.

« J’avais honte, j’avais peur »

À cette période, l’adolescent a 16 ans. Son geste désespéré, qui a failli lui être fatal, est la conséquence d’années entières de moqueries de la part de ses camarades, depuis l’école élémentaire. Jonathan subit dans cet environnement racket, insultes, violences verbales et physiques. « J’avais honte, j’avais peur. Pour moi, il n’y avait pas d’autres solutions », avait-il nommé à une journaliste de La Croix du Nord/Actus Lilleà l’occasion d’une rencontre au domicile de ses parents en 2014.

Pour casser l’omerta, insupportable, et surtout venir en aide aux enfants qui ont vécu les mêmes traumatismes que lui, Jonathan Destin avait publié un livre, Condamné à me tuer. Sa force et son courage avaient également inspiré des scénaristes, qui s’étaient basés sur son récit pour créer un téléfilm, diffusé en 2018.

Sous la publication de la maman, les hommages au jeune homme aisé. Au-delà du grand public, particulièrement ému, la Ville de Pecquencourt (Nord) a elle aussi eu un mot pour lui. Elle s’est remémoré le passage de Jonathan à la mairie, en présence du conseil municipal des enfants, pour y raconter son expérience et son combat. Il le faisait aussi régulièrement sur les plateaux télé.

La mère de Jonathan a fait savoir qu’elle communiquerait les informations liées à ses funérailles.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Lille Actu dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Advertisement

About the author

admin

Leave a Comment