Advertisement

Nouvelles

des frappes russes font treize morts dans le centre l’Ukraine, explosions à Zaporijia et Mykolaïv

Advertisement

des frappes russes font treize morts dans le centre l'Ukraine, explosions à Zaporijia et Mykolaïv
Written by admin

Advertisement

Image de couverture : Un expert ukrainien monte les marches d’un immeuble endommagé par un bombardement russe à Kharkiv, deuxième ville du pays. Le 9 août 2022. SERGEY BOBOK / AFP

  • Fr Crimée, des explosions ayant fait un mort et des blessés se sont produites mardi 9 août dans un dépôt de munitions sur le site d’un aérodrome militaire de la ukrainienne ukrainienne de Crimée, annexée par la Russie. L’armée russe a affirmé qu’aucun tir ni bombardement n’avait été à l’origine de ces déflagrations, d’abord signalées par les autorités de cette presqu’île unilatéralement rattachée à la Russie en 2014 et en première ligne dans l’ offensive russe contre l’Ukraine annoncée le 24 février.
  • Selon Colin Kahlsous-secrétaire américain à la défense chargé des questions politiques, entre « 70 000 et 80 000 soldats » russes ont été tués ou blessés depuis le 24 février et le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Par ailleurs, « les Russes n’ont atteint aucun des objectifs fixés par Vladimir Poutine au début de la guerre », a déclaré, lundi, le numéro trois du Pentagone, ajoutant que les forces russes auraient perdu entre « 3 000 et 4 000 » véhicules blindés et pourraient manquer de missiles guidés de précision, notamment des missiles air-sol et mer-sol.
  • La centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijia, la plus grande d’Europe, a été la cible de frappes le week-end dernier. Les deux belligérants s’accusent mutuellement d’être l’auteur des attaques, alors que le site est occupé depuis mars par les forces russes mais continue de fonctionner grâce aux techniciens ukrainiens.
  • Le secrétaire général des Nations unies (ONU), Antonio Guterres, a qualifié, lundi, de « suicidaire » toute attaque contre des centrales nucléaires et a appelé à l’arrêt des opérations militaires autour de celle de Zaporijia. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a lui brandi le spectre de la catastrophe de Tchernobyl et a appelé à de nouvelles sanctions contre la Russie, tandis que la Maison Blanche a affirmé : « Nous continuons à appeler la Russie à cesser toutes ses opérations militaires dans et autour des centrales nucléaires ukrainiennes et à redonner le contrôle à l’Ukraine. »
  • Le président de la compagnie nationale ukrainienne de production d’énergie nucléaire Energoatom, Petro Kotine, a appelé, lundi, à la création d’une zone démilitarisée autour de la centrale nucléaire de Zaporijia. Selon lui, la présence de l’armée russe sur place « crée le plus grand danger pour l’avenir, un accident impliquant des radiations ou même une catastrophe nucléaire ».
  • Moscou a annoncé, lundi, suspendre les inspections américaines menées sur ses sites militaires dans le cadre du traité New Start, dernier accord bilatéral sur le désarmement nucléaire lié aux deux puissances. La Russie assure agir en réponse aux entraves américaines aux inspections russes similaires aux États-Unis.
  • M. Zelensky a mis en garde Moscou contre l’organisation de « référendums » dans les territoires occupés du sud de son pays par la Russie en vue de leur annexion, alors que les autorités nommées par le Kremlin dans la région de Zaporijia (en partie occupée par l’armée russe) ont annoncé, lundi, le lancement des préparatifs de l’organisation d’un référendum sur le rattachement de cette région à la Russie. Si les séparatistes persistent dans cette voie, « ils se fermeront toute possibilité de négociations avec l’Ukraine et le monde libre, dont ils auront certainement besoin à un moment donné »un révélateur M. Zelensky.
  • Un premier navire ukrainien transportant du blé est arrivé à sa destination finale. Le ministre des affaires étrangères ukrainien, Dmytro Kuleba, a annoncé, lundi matin, que le Razoni avait accosté en Turquie. Au total, huit navires chargés de céréales sont déjà partis d’Ukraine.

Retrouvez notre direct d’hier ici.

Lire tous nos articles, analyses et reportages sur la guerre en Ukraine

Analyser. Guerre en Ukraine : intimidation et chantage autour de la centrale nucléaire de Zaporijia

Reportage. A Kharkiv, l’odyssée immobile des naufragés du métro : « Pourquoi j’irais quelque part ? Je ne vois plus comment vivre »

Récit. Amnesty International dans la tourmente après la publication de son rapport sur la guerre en Ukraine

Reportage. Dans les Carpates ukrainiennes, des vacances « pour prouver qu’on est incassables »

Témoignages. Exilés ukrainiens et russes en France : « Les Français parlent de choses ordinaires si passionnément ! »

La carte de la guerre en Ukraine, jour après jour

Advertisement

About the author

admin

Leave a Comment