Nouvelles

EN DIRECT – “L’Ukraine se battra jusqu’au bout”, assure Zelensky le jour de l’indépendance

EN DIRECT - "L'Ukraine se battra jusqu'au bout", assure Zelensky le jour de l'indépendance
Written by admin

La Norvège et le Royaume-Uni vont fournir à l’Ukraine des micro-drones

Londres et Oslo vont fournir conjointement à l’Ukraine des micro-drones, afin de l’aider à faire face à l’invasion russe, comme le rapporte l’agence Reuters.

Il s’agit de drone Black Hornet, produit par la société Teledyne Flir. Ils peuvent être utilisés pour des missions de reconnaissance et d’identification. Le coût de l’opération ? Plus 9 millions d’euros.

Le dirigeant biélorusse Loukachenko félicite le peuple ukrainien pour le jour de l’indépendance

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko, principal allié de la Russie qui mène une offensive en Ukraine depuis six mois, a envoyé mercredi un message de félicitation au peuple ukrainien à l’occasion du Jour de l’Indépendance, a annoncé son service de presse.

“Je suis convaincu que les divergences actuelles ne pourraient pas détruire la base multiséculaire des relations sincères de bon voisinage entre les peuples des deux pays”, a affirmé dans ce message Loukachenko.

La Biélorussie va continuer de se prononcer pour “le renforcement des contacts amicaux basé sur le respect mutuel à tous les niveaux” avec Kiev, at-il assuré.

“Nos larmes n’ont pas encore séché”: Zelensky s’adresse aux Ukrainiens le jour de l’indépendance

Sur Instagram, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a pris la parole en ce jour de l’indépendance en Ukraine, qui a marqué les six mois de l’offensive russe.

“Nos larmes n’ont pas encore séché. Mais nous voulons et nous allons à nouveau sourire. C’est le jour de l’indépendance durant la guerre de l’indépendance”, peut-on lire dans cette publication.

“Bonne journée de l’indépendance, Ukraine ! (…) Et probablement bientôt nous dire : ‘Joyeux jour de la Victoire'”, conclu-il.

L’Allemagne promet son soutien à Kiev “aussi longtemps” que nécessaire

Le chancelier allemand Olaf Scholz a assuré mercredi Kiev du soutien de son pays “aussi longtemps” que nécessaire face à l’invasion russe, dans un message à l’occasion de la fête nationale de l’Ukraine.

“L’Allemagne se tient désormais aux côtés de l’Ukraine, aujourd’hui et aussi longtemps que l’Ukraine aura besoin de notre soutien”, at-il affirmé, dans un message vidéo publié sur son compte Twitter.

“Nous continuerons à livrer des armes (…) et former les soldats ukrainiens au matériel européen de pointe”, a ajouté le chancelier, faisant référence aux nouvelles livraisons d’armes annoncées mardi par Berlin.

L’Ukraine se battra “jusqu’au bout”, lance Zelensky le Jour de l’indépendance

L’Ukraine se battra “jusqu’au bout” sans “aucune concession ou compromis” avec la Russie, a lancé le président Volodymyr Zelensky dans son adresse à la Nation le Jour de l’indépendance de son pays, qui marque aussi mercredi six mois d’invasion russe.

“Nous allons nous battre pour (notre armée) jusqu’au bout”, at-il déclaré en s’engageant à ne faire “aucune concession ou compromis” avec la Russie.

Le renseignement ukrainien assure que les Russes bombardent les alentours de la centrale de Zaporijia pour la poussière radioactive

Le renseignement ukrainien a indiqué sur sa chaîne Telegram que les Russes tentaient de bombarder les alentours de la centrale de Zaporijjia pour “soulever des nuages ​​de poussière radioactive”.

“Ce sont des endroits où les cendres sont exploitées. Elles se forment durant les opérations des centrales thermiques. Ces présentent un fort taux de substances toxiques et un niveau de rayonnement 2,5 fois supérieur au niveau normal. Quand elles s’assèchent, ces cendres peuvent se déplacer sur des distances considérables”, peuvent-on lire dans la publication.

Les Ukrainiens s’assurent que des niveaux anormaux de radioactivité ont été enregistrés dans la ville d’Energodar.

Les avertissements du renseignement américain sont à “prendre au sérieux”

Spécialiste de la Russie, Michel Eltchaninoff a indiqué ce matin sur BFMTV/RMC que les avertissements des renseignements américains étaient à “prendre au sérieux”.

Bien avant le début de la guerre, Washington avait averti ses partenaires concluants de l’imminence d’une invasion russe. Paris et Berlin étaient restés sceptiques face à ces déclarations.

Alors que la menace grandit concernant une offensive russe de grande ampleur six mois après le début de la guerre, “peut-être que les Russes vont attendre quelques jours… Mais il faut prendre cela au sérieux”, a déclaré Michel Eltchaninoff.

Le renseignement britannique indique que l’armée russe manque de munitions, de soldats et de véhicules

Dans son point d’étape quotidien, les services de renseignement du ministère de la Défense britannique ont indiqué que l’armée russe, six mois après le début de l’offensive en Ukraine, connaissaient de nombreuses difficultés.

“L’offensive dans le Donbass réalise des progrès minimes, et les Russes s’attendent à une contre-offensive ukrainienne majeure. La Russie souffre d’un manque de munitions, de véhicules et de soldats. Le moral est au plus bas dans de de nombreux rangs de l’armée de Moscou, qui est significativement dégradée. Son pouvoir diplomatique a été diminué et les perspectives économiques sur le long terme sont floues”, peut-on lire.

Le 10 Downing Street décoré de fleurs bleues et jaunes en l’honneur du jour de l’indépendance de l’Ukraine

Le 10 Downing Street, résidence du Premier ministre britannique, a été décoré d’une installation de fleurs bleues et jaunes en l’honneur du jour de l’indépendance de l’Ukraine.

“Le Royaume-Uni a décidé de soutenir nos amis ukrainiens, aujourd’hui et dans le futur”, écrit le compte du Premier ministre sur Twitter.

Des chars russes détruits exposés à Kiev pour la fête de l’indépendance de l’Ukraine

Ce mercredi marque les six mois de l’invasion russe en Ukraine et coïncide également avec l’anniversaire de l’indépendance du pays en 1991.

Pour marquer cet anniversaire, les chars russes détruits sont exposés dans le centre-ville de Kiev. Ils ont été récupérés lors de combats entre l’armée ukrainienne et l’armée russe ces derniers mois.

Sur certains, on peut même voir le nom des villes dans lesquelles ils ont été récupérés.

Les États-Unis ont commencé leur envoi d’aide militaire supplémentaire à destination de l’Ukraine

Le ministère américain de la défense a publié une série de photos montrant des militaires en train de charger des colis de munitions destinés à l’Ukraine sur des avions de la base interarmées McGuire-Dix-Lakehurst.

“Nos militaires ont travaillé 24 heures sur 24 pour s’assurer que le peuple ukrainien dispose des équipements dont il a besoin pour défendre son pays”, a ajouté le secrétaire américain à la défense, Lloyd Austin.

Le championnat de football ukrainien a repris ce mardi

A la veille des six mois de l’invasion russe, le championnat de football ukrainien a repris ce mardi avec un match entre le Chakhtar Donetsk et le Metalist Kharkiv.

Un symbole fort pour deux villes durement marqués par le conflit, la première étant même aujourd’hui aux mains des forces russes. Devant un stade vide, les deux équipes se sont séparées sur un nul 0-0.

Erdogan estime que l’annexion de la Crimée par la Russie est “illégale”

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a réitéré mardi la position de la Turquie selon laquelle Ankara soutient l’intégrité territoriale de l’Ukraine et rejette l’annexion de la Crimée par la Russie en 2014.

“La rétrocession de la Crimée à l’Ukraine est une exigence du droit international”, at-il dit.

“La Turquie ne reconnaît pas l’annexion de la Crimée et déclare ouvertement juridique depuis le premier jour que cette démarche est illégitime et illégale. Il s’agit d’une position de principe qui a des fondements non seulement mais aussi moraux”, à -il a déclaré.

Berlin promet 500 millions d’euros d’armes supplémentaires, en partie en 2023

L’Allemagne va livrer à l’Ukraine pour environ 500 millions d’euros de nouveaux armements, dont une partie en 2023, a indiqué mardi un porte-parole du gouvernement allemand.

Parmi les livraisons figurent notamment trois systèmes de défense antiaérienne Iris-T, “une douzaine de chars de dépannage, 20 lance-roquettes montés sur pick-up”, ainsi que “des munitions de précision et des appareils anti-drones”, at- il détaillé.

Au total, ces livraisons atteindront un montant d’environ 500 millions d’euros, selon ce porte-parole, précisant qu’une grande partie serait livrée en 2023.

Pourquoi la date du 24 août est particulièrement redoutée par Kiev

Ce mercredi 24 août est un jour doublement symbolique, qui inquiète fortement l’Ukraine. “La Russie pourrait s’efforcer de faire quelque chose de particulièrement dégoûtant, particulièrement cruel”, a déclaré Volodymyr Zelensky, samedi, dans son adresse traditionnelle.

“Un des objectifs clefs de l’ennemi est de nous humilier”, de “semer l’abattement, la peur et des conflits”, mais “nous devons être suffisamment forts pour résister à toute provocation” et “faire payer les occupants pour leur terreur”, a ajouté le président ukrainien.

Pourquoi de telles craintes ? Ce jour-là marque, tout d’abord, l’anniversaire de l’indépendance de l’Ukraine par rapport à l’URSS en 1991. Depuis trente-et-un an, le pays essaie “d’affirmer son autonomie par rapport à la Russie”, remarque auprès de BFMTV.com Jérôme Pellistrandi, consultant Défense de notre antenne. “Il s’agit d’une date déjà connotée en temps normal”, ajoute-t-il. Mais ce 24 août représente également les six mois du début du conflit avec la Russiele 24 février dernier.

Washington va fournir une nouvelle aide militaire d’environ trois milliards de dollars

Les États-Unis vont annoncer une nouvelle aide militaire d’environ 3 milliards de dollars à l’Ukraine pour marquer le jour de son indépendance ainsi que les six mois de conflit, a indiqué mardi un responsable américain.

>> On vous explique tout dans cet article

“Le pire scénario est derrière nous”: le ministre ukrainien de la Défense se veut rassurant

Ce mercredi marque à la fois l’anniversaire de l’indépendance de l’Ukraine et les six mois du début de la guerre annoncée par la Russie. Malgré l’enlisement du conflit et la perte de milliers de soldats, le ministre ukrainien de la Défense, Oleksiy Reznikov, se veut rassurant. “Le pire scénario est derrière nous”, dit-il au micro de CNNdans une interview réalisée mardi.

“Nous sommes dans une phase de stabilisation de tout le champ de bataille”, explique-t-il.

>> Notre article complet

Bonjour à toutes et à tous !

Et bienvenue sur ce direct, consacré au suivi de l’actualité de la guerre en Ukraine, repris il y a maintenant six mois.

About the author

admin

Leave a Comment