SANTÉ

Italie. Un homme infecté simultanément par le Covid-19, la variole du singe et le VIH

Italie.  Un homme infecté simultanément par le Covid-19, la variole du singe et le VIH
Written by admin

Il s’agit du « premier cas de co-infection par le virus de la variole du singe, le SRAS CoV-2 et le VIH ». Un Italien âgé de 36 ans a été testé positif à la fois au Covid-19, à la variole du singe et au VIH, comme le relate la revue Journal of Infection.

L’homme a effectué un séjour de cinq jours en Espagne entre le 16 et le 20 juin 2022. Neuf jours après, il développe de la fièvre, accompagné de maux de gorge, de fatigue et de maux de tête. Il est testé positif au Covid-19 le 2 juillet. Mais ce même jour, une éruption cutanée apparaît sur son bras, puis des vésicules douloureuses apparaissent sur le reste de son corps.

Il se rend finalement aux urgences le 5 juillet. La fatigue, la fièvre et le mal de tête sont toujours présents. L’Italien précise qu’il a eu plusieurs rapports sexuels non protégés avec des hommes lors de son séjour en Espagne. Les prélèvements confirment qu’il est atteint de la variole du singe.

Le seul cas de co-infection classé

Mais les prélèvements indiquent également une infection au VIH. Sans savoir précisément quand il a été contaminé, l’homme avait toutefois été testé négatif au VIH en septembre 2021.

« Les cliniciens doivent être conscients de la possibilité d’une co-infection par le virus du Covid-19 et le virus de la variole du singe, en particulier chez les sujets ayant des antécédents récents de voyage dans des régions où la variole du singe est apparue », écrivent les chercheurs.

Cet homme étant le seul cas de co-infection désigné à ce jour, « il n’y a pas encore assez de preuves soutenant que cette combinaison peut aggraver l’état du patient », précisent les chercheurs.

About the author

admin

Leave a Comment