célébrité

Jean-Luc Delarue : Intenable dans l’avion, un saumon à la main, des images improbables dévoilées

Jean-Luc Delarue : Intenable dans l'avion, un saumon à la main, des images improbables dévoilées
Written by admin

Ce mercredi 24 août, TF1 a diffusé, à l’occasion des dix ans de la mort de Jean-Luc Delarue, le documentaire Jean-Luc Delarue : 10 ans déjà, de succès en excès. L’occasion de revenir sur son combat contre un double cancer, qui l’aura finalement fait succomber à l’âge de 48 ans, mais aussi sur son mariage avec Anissa, trois mois avant sa mort, ou encore les nombreux scandales qui ont marqué sa vie. Notamment celui de l’avion. Dans le film, on peut découvrir les images de lui intenable, un saumon à la main, à bord de l’enginen 2002.

Des images totalement improbables où Jean-Luc Delarue tient à la main un saumon et plaisante avec Patrick Ballarin, directeur associé de Reservoir Prod. “Jean-Luc aimait faire le pitreon le voyait pas à la télé ça, il avait un talent d’humoriste largement au-dessus de la moyenne“, fait savoir son ancien associé. Et dans l’avion, il était particulièrement ingérable. À en croire les confidences de quelques uns de ses amis, comme Fabrice Gueneau.”Dans l’avion s’il était pas attaché ça pouvait un peu déborder et vous le mettiez du coup côté de la fenêtre pour être du côté du couloir pour que l’hôtesse qui passe soit un peu tranquille, sinon il allait l’emmerder toutes les deux minutes, c’était pas possible“, fait-il savoir au sujet de l’animateur star.

Attouchements et claques à bord d’un avion en direction de l’Afrique du Sud

Alain Wais, un autre de ses proches, confie que Jean-Luc Delarue avait en réalité très peur à bord d’un avion. “Il avait peur en avion donc il utilisait des cachetons pour se calmer, il buvait dans l’avion donc il s’est passé des trucs dans les avions“, at-il déclaré. Et les passagers du vol 990 d’Air France, dépendant Paris à Johannesburg, en ont fait les frais, en février 2017. En pleine nuit, à bord de l’avion, Jean-Luc Delarue s’ en est pris aux passagers et au personnel navigant. En jogging, pieds nus, il arpentait l’allée centrale du véhicule et pinçait les fesses et “pelotaitquelques membres de l’équipe algérienne féminine de football, rapportait le JDD. Les stewards et hôtesses ayant subi de multiples attouchements, claques et morsures ont fini par devoir le menotter jusqu’à l’atterrissage.

About the author

admin

Leave a Comment