Advertisement

Nouvelles

Justin Trudeau nomme la première juge autochtone à la Cour suprême, Michelle O’Bonsawin

Advertisement

Justin Trudeau nomme la première juge autochtone à la Cour suprême, Michelle O'Bonsawin
Written by admin

Advertisement

Michelle O’Bonsawin, juge à la Cour supérieure de justice de l’Ontario depuis 2017, est membre abénakise de la Première Nation d’Odanak, au Québec.

Article rédigé par

Publié

Temps de lecture : 1 minute.

Une première historique, et un nouveau geste vers la réconciliation entre le Canada et ses peuples autochtones. Le premier ministre canadien Justin Trudeau a nommé une juge autochtone, Michelle O’Bonsawin, pour siéger à la Cour suprême du pays, vendredi 19 août.

Juge à la Cour supérieure de justice de l’Ontario depuis 2017, Michelle O’Bonsawin est membre abénakise de la Première Nation d’Odanak, au Québec. Parmi ses domaines de spécialisation acquis au fil de sa carrière, la santé mentale et les droits de la personne. “En tant que femme autochtone ayant grandi dans le nord de l’Ontario, j’ai pris conscience du besoin de personnes fournieses pour offrir une voix forte et représentative à ceux qui ne peuvent pas parler pour eux-mêmes”un écrit du juge dans son questionnaire de candidature rendu public par le gouvernement.

Elle est également “parfaitement bilingue” en français et en anglais, précise le Premier ministre, qui s’était engagé à nommer quelqu’un répondant à ce critère à une époque où la pratique du français est en recul au Canada, selon des données officielles. Michelle O’Bonsawin doit encore te suivrene procédure non contraignante devant le Parlement d’ici fin août avant de prendre ses fonctions. Sa nomination vient un peu moins d’un après celle de Mahmud Jamal, la première personne non blanche nommée à la Cour suprême canadienne en octobre 2021.

Advertisement

About the author

admin

Leave a Comment