Advertisement

célébrité

la cérémonie à l’abbaye de Westminster est terminée, le cercueil de la reine en route pour l’arc de Wellington

Advertisement

la cérémonie à l'abbaye de Westminster est terminée, le cercueil de la reine en route pour l'arc de Wellington
Written by admin

Advertisement

  • Après quatre jours d’hommages, dans une lente procession passant dans Westminster Hall, les funérailles d’Etat de la reine Elizabeth II se tenir lundi 19 septembre à Londres. Une procession doit quitter Westminster Hall à 11 h 44, heure de Paris (10 h 44 à Londres) en direction de l’abbaye de Westminster, où la cérémonie débutera à 12 heures. A son issue, le cercueil de la reine sera escorté en procession jusqu’à l’arc de Wellington, à Hyde Park Corner. Il partira en corbillard pour le château de Windsor, où une deuxième cérémonie se tiendra dans la chapelle Saint-Georges. A 20 h 30, Elizabeth II sera inhumée en privé aux côtés de son époux, le prince Philip, mort en avril 2021.
  • Quelque chose 2 000 invités et 500 chefs d’Etat et dignitaires étrangers sont attendus. Parmi eux, le président des États-Unis, Joe Biden, le président de la République française, Emmanuel Macron, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, ou encore des membres des familles royales européennes. Trois dirigeants ne figuraient pas sur la liste des invités : les présidents de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, et de la République de Biélorussie, Alexandre Loukachenko, ainsi que le général Myint Swe, à la tête de la Birmanie.
  • Tout au long des funérailles d’Etat de la reine Elizabeth II, Philippe Bernardéditorialiste et ancien correspondant du Monde à Londres, commentera et expliquera les images. A partir de 14 heures, nous reviendrons sur le difficile contexte économique et social actuel au Royaume-Uni. Sarah Pickardenseignante-chercheuse en civilisation britannique contemporaine à l’université Sorbonne-Nouvelle, répondra à toutes vos questions.
  • La reine est morte, le 8 septembre, à Balmoral, à l’âge de 96 ans. Elle avait accédé au trône en 1952, alors âgée de 25 ans. Vénérée par le peuple britannique, cheffe des armées du Royaume-Uni, gouverneure suprême de l’Église anglicane, interlocutrice de quinze premiers ministres britanniques, de l’ensemble des chefs d’État de la Ve République française et de treize présidents des États-Unis, la reine a traversé les époques.
  • Après la cérémonie d’hommage national, lundi, le cercueil d’Elizabeth II prendra la route du château de Windsor, où la reine sera inhumée en privé dans la chapelle Saint-Georges, aux côtés de son époux, le prince Philip, mort en avril 2021. L’inhumation de la monarque marquera la fin de la période de deuil national, observé pendant dix jours. Un « deuil royal » se poursuivra, lui, jusqu’à sept jours après les funérailles pour les membres de la famille royale et le personnel de la monarchie ainsi que les troupes engagées dans les cérémonies.

Notre sélection d’articles sur le sujet :

Nécrologie. Après soixante-dix ans d’un règne hors du commun, la souveraine laisse une empreinte durable sur la monarchie

Reportage. De Londres à Balmoral, « c’était la moindre des choses de lui rendre un dernier hommage »

Éditorial. Elizabeth II, une femme souveraine entre dans l’histoire

Portrait. Pour le prince de Galles, devenu Charles III, le défi de succéder à Elizabeth II sans décevoir

Diaporama. Elizabeth II : voyager à travers les époques avec la reine d’Angleterre

Protocole. Elizabeth II : dix jours millimétrés après la mort de la reine

Advertisement

About the author

admin

Leave a Comment