Advertisement

Nouvelles

l’armée américaine survole l’Europe du Sud-Est

Advertisement

l'armée américaine survole l'Europe du Sud-Est
Written by admin

Advertisement

Deux bombardiers du type B-52 Stratofortress basés au Royaume-Uni ont effectué des survols à basse altitude.

Deux avions de l’armée américaine ont survolé lundi 22 août plusieurs pays en Europe du Sud-Est, une nouvelle démonstration de force pour souligner «l’engagement» des États-Unis aux côtés des membres de l’Otan sur fond de guerre en Ukraine, a annoncé le commandement américain.

Lundi après-midi, les bombardiers du type B-52 Stratofortress basé au Royaume-Uni «effectueront des survols à basse altitude du sud-est de l’Europe», a expliqué l’armée dans un communiqué. Les avions ont d’abord survolé Skopje, capitale de la Macédoine du Nord, observés par plusieurs dizaines de passants. «J’espère que ce survol signifie un soutien et une certaine stabilité, une situation stable pour nous, membre de l’Otan, et pour nos voisins», a commenté Bojan Stojanovski, 36 ans. Danica Stojkovska, 64 ans, admet le caractère «symbolique» de ce soutien mais s’interroge : «Est-ce que cela garantit la paix ?“Je n’en suis pas sûr”. La Macédoine du Nord a rejoint l’Otan en 2020.

Les B-52 sont ensuite passés en Albanie voisine pour survoler à Tirana la place Skenderbeg. Quelques dizaines de personnes, nombreuses accompagnées par des enfants, ont observé l’événement. «C’est un spectacle impressionnant», a déclaré Arta Kola, 40 ans, une enseignante de littérature, venue avec ses deux enfants, Drini, 12 ans et Ela, 10 ans, qui tenaient à voir le survol. «Je suis content de voir mon pays, qui a souffert sous la dictature communiste, avoir un fidèle allié comme les États-Unis et encore plus d’être partenaire de l’Otan», explique tout souriant Ilir Mero, 78 ans, un ingénieur à la retraite. L’ingénieur note que le survol est intervenu à l’occasion du 100e anniversaire des relations entre l’Albanie et les États-Unis.

Albanie, Monténégro et Croatie

Après l’Albanie, les avions ont longé la côte du Monténégro avant de survoler finalement vers la ville croate Dubrovnik. «Le but de chaque survol est de déclencher l’engagement et l’assurance des États-Unis envers les alliés et partenaires de l’Otan situés en Europe du sud-est», selon la «Aviation», alors que la guerre en Ukraine va entrer dans son septième mois avec peu d’espoir de paix.

Pour l’Otan, l’invasion par la Russie de son voisin fin février a entraîné un élargissement avec l’adhésion prochaine de la Suède et de la Finlande, qui ont renoncé à leur neutralité traditionnelle. Leur candidature au processus d’adhésion à l’Otan a déjà été présentée par les États-Unis et plus de la moitié des 30 membres de l’Otan. Le président américain Joe Biden a fait du rétablissement des relations transatlantiques, malmenées par son prédécesseur Donald Trump, une priorité de sa politique étrangère. L’Otan fait partie des «fondations de la sécurité» des États-Unis, at-il déclaré récemment. En juin, deux avions de chasse F35 ont déjà survolé les pays baltes, où l’Otan a également renforcé sa présence sur le terrain.


À VOIR AUSSI – L’UE envisage d’organiser une mission d’entraînement pour l’armée ukrainienne

Advertisement

About the author

admin

Leave a Comment