SANTÉ

Les autorités sanitaires interdisent un complément alimentaire censé faciliter la perte de poids

Les autorités sanitaires interdisent un complément alimentaire censé faciliter la perte de poids
Written by admin

L’autorité française du médicament a suspendu la vente d’un complément alimentaire censé faciliter la perte de poids et vendu par la marque Body Sherry, au motif qu’il comprend un composant dangereux sur le plan cardiovasculaire, at-elle annoncé mercredi.

L’ANSM a « pris une décision de police sanitaire pour suspendre (…) la commercialisation du produit Bodygoal » vendu par Body Sherry, a annoncé l’agence dans un communiqué.

Contre la prise de poids

Bodygoal se présente comme un complément alimentaire qui favorise la perte de poids au cours d’une cure d’un mois. Le site de Body Sherry vante une formule « à 90 % naturelle ».

Mais l’agence du médicament, après avoir été alertée sur des problèmes de santé chez une personne ayant consommé ce produit, a découvert qu’il contenait une substance dangereuse, la sibutramine.

Toujours en vente sur le site

Cette molécule, développée par le laboratoire Abbott, a été commercialisée par le passé pour ses effets coupe-faim, mais elle est interdite depuis 2010 dans l’Union européenne car elle s’est avérée augmenter le risque d’accidents cardiovasculaires.

« Si vous avez acheté (Bodygoal), nous vous demandons de ne pas l’utiliser », a insisté l’ANSM. Mercredi, le produit était toutefois toujours en vente sur le site de Body Sherry.

About the author

admin

Leave a Comment