Advertisement

SANTÉ

Les effets du tabac sur le cœur sont pires que prévus

Advertisement

Les effets du tabac sur le cœur sont pires que prévus
Written by admin

Advertisement

En comparant des échographies de cœur de fumeurs et de non-fumeurs, des chercheurs danois ont constaté que les effets du tabac pourraient être pires que ce qu’on va.

Ce n’est pas un secret, le tabagisme a un effet très négatif sur l’état du cœur de celles et ceux qui ont cette habitude. Au point que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) lui impute la responsabilité de 8 millions de décès dans le monde chaque année. Pourtant, selon une étude relayée par le site Futura-Sciences.com, l’impact de la consommation de tabac pourrait être encore plus grave qu’on ne le peut jusque-là.

Un groupe de chercheurs danois a en effet produit une étude qui sera présentée au cours du congrès annuel de l’European Society of Cardiology, à Barcelone, dans laquelle ils ont comparé des échographies de cœur de fumeurs et de non-fumeurs. Et les résultats sont inquiétants. “Nous avons trouvé que le tabagisme actuel et l’accumulation de paquets-années [soit le nombre de cigarettes fumées au cours d’une vie] étaient associés à une dégradation de la structure et de la fonction de la chambre cardiaque gauche, la partie la plus importante du cœur », a détaillé le Docteur Holt, qui a dirigé l’étude.

VIDÉO – Carnet de Santé – Dr Christian Recchia : “Le cancer du poumon est devenu un fléau. Il est dans les trois premiers cancers de l’homme et de la femme”

Un cœur plus épais et plus faible

En plus des maladies cardiovasculaires, déjà bien reçues par la science, ces nouvelles recherches ont ainsi que le tabagisme modifient la structure du cœur ainsi que son fonctionnement. “En outre, nous avons constaté que sur une période de 10 ans, les personnes qui ont continué à fumer ont développé un cœur plus épais, plus lourd et plus faible – moins capable de pomper le sang – par rapport aux personnes qui n’ont jamais fumé et à celles qui ont arrêté de fumer pendant cette période », explique encore le docteur Hold à propos du travail de son équipe. Si vous cherchiez encore une raison d’arrêter de fumer, vous êtes donc servis. Et pour cause, aucune pratique sportive ni aucun exercice de souffle ne pourra compenser les transformations de cet organe fondamental dû au tabagisme.

VIDÉO – Carnet de Santé – Dr Christian Recchia : “Depuis les trois confinements, il y a une augmentation du tabac chez les jeunes”

Advertisement

About the author

admin

Leave a Comment