célébrité

Les traîtres : M6 « en roue libre », « dégradant », « cruel »… Cette épreuve du nouveau jeu a fait polémique

Les traîtres : M6 « en roue libre », « dégradant », « cruel »... Cette épreuve du nouveau jeu a fait polémique
Written by admin

M6 a diffusé ce mercredi 17 août les deux premiers épisodes de son nouveau jeu psychologique, inspiré par le “Loup-Garou” et baptisé “Les traîtres”. Une émission très commentée sur les réseaux sociaux, notamment pour cette épreuve, qui n’a pas fait l’unanimité.

Un nouveau jeu psychologique débarqué sur les écrans ce mercredi 17 août en prime sur M6. Les traîtres, donneront très suivi au bénéfice de la nouveauté, ont aussi été très commentés, notamment en raison d’une épreuve, qui a beaucoup fait réagir les internautes.

Dans ce jeu de trahison, où parmi les candidats se cachent trois traîtres, qui ne devront pas se faire démasquer par les “loyaux” qui devront identifier les traîtres pour les éliminer, tous les coups sont permis et les nerfs des participants sont éprouvés.

A lire aussi :
Mensonges et trahisons : “Les traîtres”, nouveau jeu de M6 inspiré du “Loup-garou” diffusé ce mercredi soir

Taphophobie

Au cours du jeu, les candidats participent aux épreuves pour tenter de gagner une immunité, les préservant d’une éventuelle élimination. Pendant le deuxième épisode, il s’agissait de faire face à ses peurs et pour cela, certains ont dû affronter la peur de l’inconnu, d’autres, la peur du vide et certains enfin, la peur de l’enfermement.

Cette dernière s’est concrétisée par le fait de se faire “enterrer vivant”. Clémence Castel, Elsa Esnoult, Bernard Werber et Just Riadh se sont donc allongés dans des cercueils, des derniers ont été fermés, cloués puis recouverts de terre. De quoi faire paniquer les candidats, et réagir les commentateurs sur les réseaux sociaux.

Je trouve cette épreuve dégradante et pas normale à la télévision. #LesTraitres

— \ud83c\udf08ꔣᨐ αяиαυđ ᨐꔣ\ud83c\udf08 (@Noo_ty_) 17 août 2022

Une épreuve extrême, jouant sur une peur évidente, qui porte le nom de taphophobiequand certains s’en sont tirés en faisant de l’acrobranche par exemple, qui n’a pas convaincu tous les spectateurs.

About the author

admin

Leave a Comment