célébrité

Mort tragique de l’acteur Ioane “John” King à l’âge de 49 ans

Mort tragique de l'acteur Ioane "John" King à l'âge de 49 ans
Written by admin

Les fans de la série Spartacus sont en deuil. Ioane “John” King, qui incarnait Rhaskos dans la mini-série Spartacus : les dieux de l’arène puis dans la série Spartacus : le sang des gladiateurs, est mort le 16 août dernier des suites d’une longue maladie. Le comédien, qui n’avait que 49 ans, a succombé au cancer – un adénocarcinome (une tumeur se développait à partir d’une glande) – qui lui avait été accéléré en janvier dernier et qui s’était rapidement étendu au pancréas puis à d’autres organes. En phase terminale, celui qui officiait également comme coach personnel et agent pénitentiaire, suivait malgré tout une validée depuis mars dernier.

C’est sur la page Facebook racontant sa lutte contre la maladie que la famille du comédien néozélandais a annoncé la nouvelle. « C’est avec tristesse que nous vous annonçons que le combat de John s’est terminé plus tôt dans la journée. Il est décédé entouré de ses amis et de sa famille. John laisse un grand vide dans ce monde. Il a été un merveilleux mari, père, fils, frère, ami et être humain. Ceux qui ont eu la chance de le rencontrer poursuivront son héritage de gentillesse, d’influence positive, de travail acharné et d’amour. S’il vous plaît, continuez à soutenir sa famille dans leur propre combat dans cette période difficile », ont posté ses proches il y a quelques jours sur cette page qui leur a également permis, il y a quelques mois, de lancer un appel aux dons pour financer ses dépenses médicales.

« Je suis attristé par la mort de Ioane “John” King (…) Il a mené un long combat contre le cancer mais a affronté la maladie avec dignité et avec la volonté constante de ne pas perdre ce combat. Il a été engagé comme figurant dans Spartacus mais sa présence puissante au sein de l’équipe et du casting lui a permis de gagner le rôle de Rhaskos. (…) Je me souviens surtout de John pour son grand sourire et l’étincelle dans ses yeux lorsqu’il nous accueillait jour sur le plateau en nous offrant la poignée de main des gladiateurs (…) Il était chaque fois l’un des hommes qui maintenaient la cohésion de l’équipe et il portait la marque B de la maison de Batiatus sur son avant-bras avec tant de fierté. Il était vraiment l’un de nos frères », a réagi sur Instagram Manu Bennett alias Crixus dans Spartacus.

CK

About the author

admin

Leave a Comment