célébrité

“Succès éclatant” ou “version bas de gamme de ‘Game of Thrones'” ? Le prequel “House of the Dragon” se divise

"Succès éclatant" ou "version bas de gamme de 'Game of Thrones'" ?  Le prequel "House of the Dragon" se divise
Written by admin

La série dérivée de Jeu des trônescentrée sur la famille Targaryen, débarque en France ce lundi 22 août. Et la critique est divisée.

L’univers de Jeu des trônes récupérer vie à partir de ce lundi dans le prequel Maison du Dragon. L’intrigue se situe plusieurs centaines d’années avant celle de Jeu des trônes, et se concentre sur la maison Targaryen. Le roi Viserys Ier Targaryen doit choisir un héritier pour lui succéder sur le trône. Alors que son frère Daemon est le successeur tout trouvé, sa fille, Rhaenyra, entre dans la course. Dans le même temps, la guerre civile appelée “danse des dragons” se profile…

Avec une note de 69 sur 100 sur Metacritic et une note de 85% sur Rotten Tomatoes, deux sites qui compilent les critiques de la presse anglo-saxonne, la série semble diviser. Justin Krollde Date limites’est montré particulièrement enthousiaste :

“Le premier épisode de House of the Dragon possède tout ce qui a fait de Game of Thrones une super série avec un plus gros budget.”

Pour Lorraine Ali, dans le Temps de Los AngelesMaison du Dragon retrouve le pouvoir et la grandeur de la série originale”: “Tout en rendant hommage à la série originale, le spinoff adopté par rapport à elle de subtils changements de ton tout en présentant de nouveaux personnages et de nouvelles intrigues. […] Le premier épisode est un succès éclatant et montre que Maison du Dragon une meilleure compréhension de ses personnages féminins que Jeu des trônes.”

Le célèbre critique Peter Travers, pour ABC News, estime que Maison du Dragon permettra de satisfaire ceux qui ont été déçus par le dernier épisode de Jeu des trônes:

“Ils seront heureux de voir que cet entraînant prequel montre des femmes s’opposent à la résistance du patriarcat. Et ces dragons survolant Westeros sont spectaculaires dans tous les sens du terme.”

“Une version bas de gamme” de “GoT”

Mais les nombreux défenseurs de la série insistent cependant sur l’impossibilité de Maison du Dragon à surpasser Jeu des trônes. “C’est bien fait. La mise en scène est brillante. Il ya de la tension. Et j’ai hâte de voir la suite […] Maïs Jeu des trônes a placé la barre très haute”, commente la critique du Télégraphe Michel Diacre. “C’est dans la lignée du meilleur de Jeux de trônes“, un révélateur de son côté Lucy Mangan dans Le gardien. “C’est amusant, c’est beau, et c’est passable.”

Pour Alan Sepinwallcritique pour le magazine Pierre roulante“la narration de Maison du Dragon est beaucoup moins tentaculaire que celle de Jeu des trônesmais la série n’a pas été choisie comme héros les personnages les plus intéressants à suivre.” Le journaliste déplore également “l’absence de l’ironie et de l’énergie” de la série-mère : “Maison du Dragonmalheureusement, est rempli de personnages et de conflits qui peineraient à s’intéresser au public s’ils étaient dans la série principale.”

Beaucoup s’en prennent à la mise en scène. “Les personnages sont creux, écrasés par les fantasmes médiévaux de George RR Martin. Et lorsque la série s’aventure sur le terrain de la guerre ou de la romance, la mise en scène devient répétitive, sans la force des effets spéciaux de Jeu des trônes“, estime de son côté Mike Hale dans le New York Times. Et la surenchère de violences, qui avait fait la renommée de Jeu des trônesne fonctionne plus ici, terminé Inkoo Kang du Washington Poste:

“Pour le meilleur et pour le pire, il est devenu grâce à Jeu des trônes plus difficile de nous choquer avec des scènes gores et cruelles, de la nudité gratuite et des twists inattendus. Les scènes où Maison du Dragon tentent de marcher sur les traces de son peu de travail. C’est même dans ces moments que ce prequel ressemble à une version bas de gamme [de la série originale].”

About the author

admin

Leave a Comment