Nouvelles

TotalEnergies annonce céder sa participation dans un champ gazier russe à son partenaire Novatek

TotalEnergies annonce céder sa participation dans un champ gazier russe à son partenaire Novatek
Written by admin

La Suède et la Finlande réaffirment soutenir la Turquie dans sa lutte contre le terrorisme, selon Ankara, qui bloque leur entrée dans l’OTAN

La Suède et la Finlande ont réaffirmé vendredi leur engagement à combattre le « terrorisme »a fait savoir la Turquie à l’issue d’une rencontre en Finlande entre des représentants turcs, suédois et finlandais à propos de l’adhésion à l’OTAN des deux pays nordiques, bloquée pour l’heure par Ankara. « La Finlande et la Suède ont réitéré leur engagement, consigné dans le mémorandum trilatéral [signé fin juin]à faire preuve d’une solidarité et d’une coopération totales avec la Turquie dans la lutte contre toutes les formes et manifestations de terrorisme »dit le communiqué publié par le bureau du porte-parole de la présidence turque.

Depuis mi-mai, la Turquie, membre de l’Alliance atlantique, bloque ce processus, accusant les deux pays de protéger des combattants kurdes, signalés comme terroristes par Ankara. Au lendemain de la signature du mémorandum ouvrant l’accès à l’OTAN aux deux nations nordiques, la Turquie leur avait demandé l’extradition de trente-trois personnes qu’elle considère comme terroristes. Dans la foulée, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a évoqué une « promesse faite par la Suède » concernant l’extradition de « 73 terroristes ». Le mémorandum signé fin juin annonce seulement que « la Finlande et la Suède répondront aux demandes d’extraditions » facturé par Ankara, sans mention d’aucune donnée chiffrée.

A ce jour, vingt-trois États membres de l’OTAN – sur trente – ont modifié la demande d’adhésion des deux pays nordiques. Parmi les sept pays restants – Espagne, Portugal, Grèce, Slovaquie, République tchèque, Hongrie et Turquie –, seule cette dernière a exprimé une opposition. Stockholm et Helsinki ont renoncé à leur politique traditionnelle de rester en dehors des alliances militaires en annonçant leur souhait de rejoindre l’OTAN après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

About the author

admin

Leave a Comment