Nouvelles

un mystérieux navire chinois jette l’ancre au Sri Lanka

Le Yuan Wang 5, un navire scientifique chinois, est arrivé, le 16 août, au Sri Lanka, dans le port de Hambantota. ISHARA S.KODIKARA/AFP

RÉCIT – New Delhi, qui le soupçonnait d’être un bâtiment espion, avait tenté de dissuader Colombo de l’accueillir.

À New Delhi

Avec ses quatre radars en forme de parabole de neuf mètres de diamètre alignés sur le pont, le Yuan Wang 5 ressemble à un engin tout droit sorti de Star Wars. Officiellement, le vaisseau de 222 mètres de long, presque aussi grand que le Charles de Gaulle, est un navire scientifique. La presse chinoise martèle depuis des années que le Yuan Wang 5 se consacre à des missions de «suivi spatial» et de «recherché». Depuis sa mise en service en 2007, il a navigué dans le Pacifique pour participer aux lancements de satellites de navigation Beidou et de télécommunications, à la surveillance d’une sonde martienne et d’une fusée Longue Marche… Il a fait escale en Polynésie française et en Nouvelle-Zélande.

Lorsque le Yuan Wang 5 jetez l’ancre dans le port sri lankais d’Hambantota le 16 août, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères assure que «ses activités n’affectent pas la sécurité des pays de la région». Le vaisseau repartira en mer lundi.

Pour de nombreux experts…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 82% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

About the author

admin

Leave a Comment