Advertisement

SANTÉ

Variole du singe : les vaccins contre le monkeypox ne sont pas efficaces à 100%, alerte l’OMS

Advertisement

Variole du singe : les vaccins contre le monkeypox ne sont pas efficaces à 100%, alerte l'OMS
Written by admin

Advertisement

L’OMS effectuait un point sur les problèmes de santé publique et autres pandémies actuellement traversées, ce mercredi 17 août.

Plus de 35 000 cas (dont 2 749 en France), 12 décès… voilà les chiffres de la variole du singe, annoncés ce mercredi par l’OMS. Si la maladie continue de progresser, “principalement en Europe et en Amérique” affirme l’OMS, les campagnes de vaccinations s’intensifient aux quatre coins du monde.

Un vaccin qui n’est pas efficace à “100 %”une détenue Rosamund Lewis, en charge de la variole du singe à l’OMS, qui était interrogée sur des cas de monkeypox détectés chez des patients vaccinés.

“Cela nous rappelle que les vaccins ne sont pas une solution miracle. Nous ne nous attendons pas à une efficacité à 100 % de ces vaccins pour la prévention de la variole du singe”at-elle expliqué. “Il faut attendre la deuxième dose, pour que le vaccin puisse donner une réponse optimale.”

“Presque toutes [#monkeypox] des cas sont signalés :
-de l’Europe et des Amériques
-parmi les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, soulignant l’importance pour tous les pays de concevoir et de fournir des services et des informations adaptés à ces communautés qui protègent la santé, les droits de l’homme et la dignité “-@DrTedros

— Organisation mondiale de la santé (OMS) (@WHO) 17 août 2022

Entre autres, le spécialiste du monkeypox pour l’OMS a également appelé les hommes ayant des relations homosexuelles à limiter le nombre de leurs partenaires, afin d’endiguer la propagation du virus. La grande majorité des cas ayant en effet été détectés chez des hommes gays ou bisexuels.

Advertisement

About the author

admin

Leave a Comment