Advertisement

Nouvelles

Washington annonce une nouvelle aide militaire de 775 millions de dollars à Kiev

Advertisement

Washington annonce une nouvelle aide militaire de 775 millions de dollars à Kiev
Written by admin

Advertisement

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #UKRAINE

20h17 : L’appel avec Vladimir Poutine visite à “obtenir les engagements permettant d’assurer la sécurité nucléaire”, explique le chef de l’Etat lors de son discours à Bormes-les-Mimosas. Les deux présidents ont appelé à une inspection de la centrale nucléaire de Zaporijia “dans les plus brefs délais”.

20h06 : Il est 20 heures, on fait un nouveau point sur l’actualité :

Six personnes sont mortes et quatre autres ont été blessées, dont deux se trouvent en urgence absolue, dans un accident de la circulation à Savignac-les-Ormeaux, près d’Ax-les-Thermes.

Emmanuel Macron et Vladimir Poutine intimés à une inspection de la centrale nucléaire de Zaporijia “dans les plus brefs délais”. Suivez notre direct.

La garde à vue des deux heures de police a été levée, quelques après qu’un homme a été tué et un autre blessé par la police dans la nuit de jeudi à vendredi après un refus d’obtempérer lors d’un contrôle routier.

“Nous avons des nouvelles rassurantes” des blessés graves après les intempéries en Corse, a annoncé, en milieu de journée, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

19h29 : Les présidents russes et français ont appelé, à l’issue de cet entretien, à organisateur “dans les plus brefs délais” une inspection de la centrale de Zaporijjia par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) afin d’évaluer la situation sur place.

19h28 : Le président Poutine a accepté de “revoir l’exigence” initiale de Moscou qu’une telle mission passe par la Russie, détaille la présidence française à l’issue d’un entretien téléphonique d’Emmanuel Macron avec le président russe, leur premier depuis le 28 mai. “Il a accepté qu’elle [s’y] rende dans le respect de la souveraineté ukrainienne et donc en passant par l’Ukraine sous contrôle gouvernemental”ajoute l’Elysée, en supposant que c’était une exigence de Kiev comme de Paris.

19h29 : Vladimir Poutine a accepté qu’une mission de l’AIEA à la centrale nucléaire de Zaporijia, sous contrôle russe dans le sud du pays et cible de bombardements récurrents, passe par l’Ukraine et non la Russie, annonce l’Elysée.

18h30 : Cette nouvelle aide prévoit également l’envoi de systèmes de canons mobiles et d’obus supplémentaires compatibles avec des armements fournis par le Royaume-Uni, selon une haute responsable du ministère américain de la Défense.

18h29 : Les Etats-Unis remettent la main au portefeuille. Le Pentagone annonce ce vendredi une nouvelle tranche d’aide militaire à l’Ukraine pour un montant de 775 millions de dollars (772 millions d’euros). Elle comprend notamment des missiles supplémentaires pour les systèmes américains d’artillerie de précision Himars.

18h22 : Le site nucléaire de Zaporijjia, occupé par l’armée russe, est au cœur des inquiétudes internationales, et la crainte d’un accident nucléaire plane. Décryptage.

(ED JONES / AFP)

18h09 : Il est 18 heures, l’heure de faire un point sur l’actualité :

• Emmanuel Macron et Vladimir Poutine intimés à une inspection de la centrale nucléaire de Zaporijia “dans les plus brefs délais”. Suivez notre direct.

“Nous avons des nouvelles rassurantes” des blessés graves après les intempéries en Corse, a annoncé, en milieu de journée, Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur.

•Revivez les obsèques du dessinateur français Jean-Jacques Sempé, qui ont eu lieu cet après-midi à Paris.

• Un homme a été tué et un autre blessé par la police, après un refus d’obtempérer lors d’un contrôle routier à Vénissieux (Rhône), a informé franceinfo de sources policières.

16h31 : “Les deux présidents se reparleront dans les prochains jours de ce sujet après échanges des équipes techniques et avant le déploiement de la mission”a précisé l’Elysée dans un communiqué.

16h36 : Selon Vladimir Poutine, les frappes contre la centrale ukrainienne de Zaporijjia créent un risque de “catastrophe de grande envergure”, cité dans un communiqué du Kremlin. Le président russe a également “souligné que le bombardement systématique (…) du territoire de la centrale nucléaire de Zaporijjia (…) pourrait conduire à la contamination radioactive de vastes territoires“.

16h30 : Les deux présidents ont appelé à organiser “dans les plus brefs délais” une visite de la centrale, occupée par les forces russes, par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

16h27 : Le président français, Emmanuel Macron, et le président russe, Vladimir Poutine, se sont entretenus au téléphone.

14h14 : Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a demandé à la Russie de ne pas couper la centrale nucléaire de Zaporijia. “Bien évidemment, l’électricité de Zaporijjia est une électricité ukrainienne (…) ce principe doit être respecté”at-il déclaré lors de sa visite dans le port d’Odessa, après que l’opérateur des centrales ukrainiennes Energoatom a dit craindre que la Russie ne coupe Zaporijjia.

13h33 : “Avec l’intensité des combats, nos réserves s’épuisent très vite. Un jour, nous n’en aurons plus.”

“Juice” fait partie de l’escadron ukrainien “les Fantômes de Kiev”. Il en appelle à la communauté internationale pour qu’elle leur livre des systèmes antiaériens et des avions de chasse pour mieux protéger les villes ukrainiennes.

07h53 : Voici les titres de ce vendredi matin :

• De nouveaux “orages généralisés” se sont abattus sur la Corse, cette nuit. Les deux départements corses sont en vigilance orange, alors que “de fortes précipitations sont attendues sur l’ouest de l’île”.

• Hier, un premier épisode orageux particulièrement violent a fait cinq morts et 20 blessés, selon le dernier bilan du ministère de l’Intérieur. Gérald Darmanin avait annoncé par erreur un sixième mort, dans la soirée.

• Apple recommande aux détenteurs de certains modèles d’iPhone, Ipad et Mac de mettre à jour leur logiciel d’exploitation, qui présente une faille de sécurité permettant de prendre le contrôle de ces appareils.

• Le secrétaire général de l’ONU a averti hier que tout dégât à la centrale nucléaire de Zaporijjia, en Ukraine, serait un “suicide”. Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a dit redouter un “nouveau Tchernobyl” sur ce site.

Advertisement

About the author

admin

Leave a Comment